fr QUAND ÇA FAIT CRAC…

No 28 – Hiver 2021

CLINIQUE BOIS-CERF

UNE NOUVELLE FILIÈRE DÉDIÉE AUX URGENCES ORTHOPÉDIQUES

nouvelle_sommaire

URGENCES ORTHOPÉDIQUES

3 QUESTIONS AU DOCTEUR FRANCK DEVOS

3_questions_sommaire

VISITE GUIDÉE

COMMENT SE DÉROULE VOTRE PRISE EN CHARGE ?

visite_sommaire

PRÉVENTION

SENIORS : SE PROTÉGER CONTRE LES CHUTES

senior_sommaire

COMMENT ÇA MARCHE ?

QUAND ÇA FAIT CRAC…

crac_sommaire_2

MÉDECINE DU SPORT

CONSEILS POUR SE PRÉPARER AUX PLAISIRS DE LA GLISSE

conseil_sommaire_2

PROF. DR. MED. THOMAS SAUTER, MME

« L’INTRODUCTION DE LA TÉLÉMÉDECINE DOIT S’ACCOMPAGNER DE RECHERCHES UNIVERSITAIRES »

tele_sommaire

MÉTIER

UNE JOURNÉE AVEC PIERRE BOULOT

journee_sommaire

COMMENT ÇA MARCHE ?

QUAND ÇA FAIT CRAC…

LE SQUELETTE HUMAIN EST COMPOSÉ DE 206 OS. AUTANT D’ÉLÉMENTS SUSCEPTIBLES DE CASSER. COMMENT GUÉRIT-ON D’UNE FRACTURE ? QUELS SONT LES MÉCANISMES PHYSIOLOGIQUES QUI ENTRENT EN JEU ? ÉLÉMENTS DE RÉPONSE AVEC LE DOCTEUR BÉRENGÈRE ROZIER AUBRY, SPÉCIALISTE EN RHUMATOLOGIE ET MALADIES OSSEUSES.

COMMENT NOS OS SONT-ILS CONSTITUÉS ?

Si les os cessent de grandir à la fin de notre croissance, ils se régénèrent tout au long de notre vie grâce au processus du remodelage osseux. Schématiquement, un os comporte deux types de structures osseuses : l’os cortical (une structure ayant l’aspect d’une pile d’assiettes, avec des travées osseuses qui s’organisent selon la force exercée sur l’os) et l’os trabéculaire (une structure ayant l’aspect d’une éponge, traversée de nombreux vaisseaux sanguins). Très solide, l’os cortical est spécialement présent dans les os longs, comme le fémur. L’os trabéculaire est le composant principal des vertèbres.

 

QU’EST-CE QU’UNE FRACTURE OSSEUSE ?

On appelle fracture une rupture dans les travées osseuses. Elle peut être d’origine traumatique (suite à un choc ou à une chute par exemple) ; elle peut aussi survenir en cas de fragilité des os (due notamment à l’ostéoporose) ou à une surcharge répétée (on parle alors de fracture de fatigue).

LE PROCESSUS DE REMODELAGE OSSEUX

COMMENT UN OS CASSÉ SE CONSOLIDE-T-IL ?

Il faut compter trois mois pour un remodelage osseux complet. Il s’agit d’un processus physiologique parfaitement rythmé, au cours duquel plusieurs types de cellules interviennent. Après la rupture, les ostéoclastes (des cellules éboueurs) sont « appelés » par les ostéocytes (des cellules vigiles). Leur rôle est de nettoyer et de lisser la surface osseuse abîmée. Viennent ensuite les ostéoblastes (des cellules maçons), qui lancent la fabrication selon la structure des travées à remodeler. À la fin du processus, la plupart des ostéoblastes sont éliminés ; certains deviennent à leur tour des ostéocytes. À noter que, dans un premier temps, les nouvelles structures osseuses sont molles ; c’est le processus de minéralisation qui, dans un second temps, permet à l’os de se calcifier. Une fois guéri, l’os est en principe aussi solide qu’avant la fracture.

 

DOIT-ON AIDER UN OS À SE CONSOLIDER ?

Un os en bonne santé se répare tout seul. Mais selon la structure de l’os et les charges exercées sur lui, la fracture s’est parfois déplacée. Le cas échéant, il faut guider l’os afin qu’il se consolide dans la bonne direction. Pour ce faire, il peut être nécessaire de réduire la fracture en la fixant chirurgicalement avec du matériel d’ostéosynthèse (plaques, tiges, etc.) ; ce matériel peut parfois même être retiré une fois l’os consolidé. De même, si la quantité de calcium et de phosphate n’est pas suffisante, une supplémentation en minéraux et en vitamine D peut être prescrite, y compris chez les jeunes, afin d’assurer une bonne minéralisation. Cette supplémentation est systématique chez les personnes âgées, dont les ostéoblastes fonctionnent moins bien et qui sont souvent carencées en vitamine D. 

 

ÉLODIE MAÎTRE-ARNAUD

Publicité