fr BRISER LES TABOUS DE LA GROSSESSE

No 29 – Eté 2021

FOCUS

LES SPÉCIALISTES DU MÉDICAMENT

pharmacienne_sommaire

COMMENT ÇA MARCHE ?

LES VACCINS À ARN MESSAGER

vaccin_sommaire

ORL

ANOSMIE: QUAND L’ODORAT S’EN VA

anosmie_sommaire

INTERVIEW

«LES ANOMALIES DE L’HÉMOGLOBINE SONT PARMI LES MALADIES GÉNÉTIQUES LES PLUS COURANTES»

hemo_sommaire

COMMUNICATION

BRISER LES TABOUS DE LA GROSSESSE

maternite_sommaire

LA PAROLE AUX EXPERTS

«L’ANTI-VACCINISME EXISTE DEPUIS LES PREMIERS VACCINS»

expert_sommaire

TÉMOIGNAGE

«UNE SALLE D’OPÉRATION, C’EST UN PEU COMME LE COCKPIT D’UN AVION»

temoignage_sommaire

NEWS

LES ACTUALITÉS DES CLINIQUES BOIS-CERF ET CECIL

news_sommaire

COMMUNICATION

BRISER LES TABOUS DE LA GROSSESSE

«ENSEMBLE, UNE VIE NOUVELLE». À TRAVERS UNE NOUVELLE CAMPAGNE DE COMMUNICATION, HIRSLANDEN, CLINIQUE CECIL ENTEND TORDRE LE COU AUX REPRÉSENTATIONS IDÉALISÉES DE LA MATERNITÉ, AVEC DES MESSAGES PLUS AUTHENTIQUES ET PLUS EMPATHIQUES.

Si la naissance d’un enfant est un moment intense, l’accouchement est bien souvent très éloigné de l’image idéale et lisse véhiculée dans notre société. Une représentation embellie qui peut en outre donner aux femmes le sentiment que leurs craintes et leurs doutes ne sont pas pris au sérieux. Pire, de tels messages sont parfois un facteur de stress pour celles qui ne se sentent pas à la hauteur des clichés. C’est pour mieux répondre à ces préoccupations que le groupe Hirslanden a conçu avec l’agence Farner une campagne de communication qui dépeint une réalité plus authentique et plus empathique de l’obstétrique.

UNE CAMPAGNE FONDÉE SUR LA RÉALITÉ

«Même en 2021, il y a encore beaucoup de tabous et de questions non exprimées autour du thème de la naissance, qui est à la fois romancée et mystifiée», souligne Frank Nehlig, responsable communication du groupe Hirslanden. «La réalité quotidienne dans nos maternités est différente et il était temps pour nous d’aborder ce sujet hautement émotionnel de la manière la plus authentique possible.»

Afin d’élaborer ces messages, Hirslanden s’est appuyé sur les expériences vécues dans ses dix maternités, ainsi que sur les discussions des mères sur les réseaux sociaux. «Il était également clair pour nous, dès le départ, que nous allions travailler en étroite collaboration avec nos cliniques et nos sage-femmes. Elles connaissent toutes les questions et les préoccupations qui animent les futures mères.»

DES MESSAGES RASSURANTS

Après une campagne nationale en début d’année, une campagne spécifique à la maternité de la Clinique Cecil a été lancée le 1er juin dernier afin de répondre aux questions et préoccupations des patientes sur la grossesse, la naissance et le post-partum. Et, pour l’heure, les réactions sont très positives. «Nous avons voulu aborder ces thématiques de la manière la plus honnête possible», souligne Frank Nehlig. «Une véritable relation de confiance ne se développe que lorsque les partenaires abordent ouvertement et directement les choses, même difficiles. Cela ne peut pas être exprimé dans une campagne à mots couverts. Nous pensons que l’expérience de la naissance et de la première fois avec un enfant ne doit pas être éclipsée par de fausses attentes.»

Adieu donc récits d’accouchements en temps record, images de femmes aux corps parfaits et clichés de mères aux visages dénués de toute trace de fatigue. Les photos de la campagne témoignent au contraire de la réalité et du caractère profondément personnel et intime d’autant d’expériences vécues. Les messages se veulent quant à eux rassurants et centrés sur la relation empathique entre la mère, le couple et le personnel soignant des cliniques.


ÉLODIE MAÎTRE-ARNAUD

 

Retrouvez notre campagne ici

QUESTIONS À LA DOCTEUR CATHERINE BECK

LA CAMPAGNE MATERNITÉ DE LA CLINIQUE CECIL COMPORTE NOTAMMENT UNE VIDÉO DANS LAQUELLE UNE JEUNE MAMAN LIVRE SON TÉMOIGNAGE. CE CLIP DONNE AUSSI LA PAROLE À ISABELLE MANGEL, ICUS À LA MATERNITÉ DE LA CLINIQUE CECIL, ET À LA DR CATHERINE BECK, SPÉCIALISTE EN GYNÉCOLOGIE ET OBSTÉTRIQUE.

 

Vous avez participé à la vidéo de la nouvelle campagne maternité. Pourquoi?

Cette campagne représente bien la réalité de l’accompagnement des futures mamans par des équipes de soignants qui mettent tout leur cœur et leur expérience professionnelle afin que le bébé vienne au monde dans les meilleures conditions. La vidéo à laquelle j’ai participé met en lumière les sage-femmes de la Clinique Cecil. En travaillant jour, nuit, week-end et jours fériés avec elles, j’admire toujours autant leur enthousiasme, leur patience et leur disponibilité à toute épreuve.

 

Des messages plus authentiques et empathiques peuvent-ils aider les femmes à davantage exprimer leurs craintes et leurs doutes?

Je l’espère profondément. C’est une grande chance pour les patientes accouchant à la Clinique Cecil de pouvoir choisir leur gynécologue à l’avance pour le suivi de leur grossesse et leur accouchement. Cela permet de planifier et de discuter ensemble pendant neuf mois. Le jour de l’accouchement, la future maman peut ainsi concentrer toute son énergie sur l’arrivée du bébé, en toute confiance.

 

La campagne souligne aussi la prise en compte des attentes des femmes pour leur accouchement. Quelle est la «bonne» place pour le médecin dans cet accompagnement?

Il faut prendre les bonnes décisions au bon moment et savoir travailler dans l’urgence. Tout retard ou mauvaise décision peut en effet mener rapidement à la catastrophe. Le suivi de la grossesse et la prise en charge de l’accouchement par le même gynécologue sont un net avantage dans la prise de décision. Le fœtus et sa maman sont pleins de forces insoupçonnées et de faiblesses inattendues. C’est ce qui fait de cet accompagnement un challenge stressant mais passionnant.

Publicité