fr TROIS QUESTIONS AU DOCTEUR FRANCK DEVOS

No 28 – Hiver 2021

CLINIQUE BOIS-CERF

UNE NOUVELLE FILIÈRE DÉDIÉE AUX URGENCES ORTHOPÉDIQUES

nouvelle_sommaire

URGENCES ORTHOPÉDIQUES

TROIS QUESTIONS AU DOCTEUR FRANCK DEVOS

3_questions_sommaire

VISITE GUIDÉE

COMMENT SE DÉROULE VOTRE PRISE EN CHARGE ?

visite_sommaire

PRÉVENTION

SENIORS : SE PROTÉGER CONTRE LES CHUTES

senior_sommaire

COMMENT ÇA MARCHE ?

QUAND ÇA FAIT CRAC…

crac_sommaire_2

MÉDECINE DU SPORT

CONSEILS POUR SE PRÉPARER AUX PLAISIRS DE LA GLISSE

conseil_sommaire_2

PROF. DR. MED. THOMAS SAUTER, MME

« L’INTRODUCTION DE LA TÉLÉMÉDECINE DOIT S’ACCOMPAGNER DE RECHERCHES UNIVERSITAIRES »

tele_sommaire

MÉTIER

UNE JOURNÉE AVEC PIERRE BOULOT

journee_sommaire

FOCUS

URGENCES ORTHOPÉDIQUES

 

TROIS QUESTIONS AU DOCTEUR FRANCK DEVOS

 

MÉDECIN RESPONSABLE DU CENTRE D’ACCUEIL DES URGENCES HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUES BOIS-CERF ET CECIL

ANCIEN MÉDECIN-CHEF DES URGENCES ET DES SOINS INTENSIFS DE LA CLINIQUE DE LIÉVIN, DANS LE NORD DE LA FRANCE, LE DOCTEUR DEVOS DIRIGE LE CENTRE DEPUIS 2016. DEPUIS QUELQUES SEMAINES, SON ACTIVITÉ EST RÉPARTIE ENTRE LES SERVICES DES URGENCES POLYVALENTES DE LA CLINIQUE CECIL ET LES NOUVELLES URGENCES ORTHOPÉDIQUES DE LA CLINIQUE BOIS-CERF.

Quel est votre rôle en tant que médecin responsable des urgences ?

L’essentiel de mes activités consiste à prendre en charge les patients. Je manage également l’équipe médicale commune aux deux services et je collabore étroitement avec les spécialistes des cliniques. En tant que responsable administratif, je veille à la mise en place et à l’application des procédures, ainsi qu’à l’approvisionnement, en collaboration avec les ICUS (infirmiers chefs d’unité de soins, ndlr).

 

Comment interagissez-vous avec les orthopédistes ?

Il y a deux temps dans la prise en charge des urgences. La première approche doit être globale, car il faut identifier d’éventuels problèmes connexes à l’orthopédie. Prenons l’exemple d’une personne âgée qui se présente avec une fracture du col du fémur : il est rare que la chute soit uniquement due à un problème purement mécanique. Nous devons aussi être à même de stabiliser le patient dans l’attente d’une éventuelle prise en charge chirurgicale. C’est pourquoi l’équipe est constituée de médecins urgentistes et/ou internistes. Notre rôle est complémentaire à celui des orthopédistes, qui interviennent dans un second temps, en fonction de la sévérité du traumatisme et/ou de la nécessité d’une intervention chirurgicale.

 

Plus précisément, qu’est-ce qu’une urgence orthopédique ?

On peut classer ces urgences en trois catégories, en excluant le cas des polytraumatisés sévères, qui sont directement pris en charge au CHUV. Premièrement, les urgences qui ne nécessitent pas de chirurgie, mais une simple immobilisation et de la réédu-cation. Dans ce cas, les patients sont parfois adressés à un orthopédiste pour contrôler l’évolution de leur blessure. Deuxièmement, les urgences chirurgicales dites froides, où il faut opérer dans les jours qui suivent l’accident. Enfin, les urgences chirurgicales dites chaudes ; il s’agit pour l’essentiel des fractures ouvertes ou des traumatismes de la main, pour lesquels il faut intervenir rapidement. C’est pour garantir cette prise en charge rapide que nous avons revu le fonctionnement de la garde orthopédique avec les spécialistes accrédités à la Clinique Bois-Cerf. 

 

ÉLODIE MAÎTRE-ARNAUD